Franchini Almenno

cri                                                                                                            
 
    Cliquez sur un drapeau pour traduire cette page:
  EnglishEnglishespañolItalianodeutschPortuguêsOversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçe

FRANCHINI/FRANCHINO /FRANCHINA de LOMBARDIE

Venise l'origine : Torcello est une île située au nord de la lagune de Venise, en Italie.Première zone de peuplement de la lagune à partir du vie siècle, Torcello en devient l'île la plus peuplée et compte 10 000 habitants au xe siècle, pas moins de 10 églises et plusieurs couvents. Important comptoir commercial, Torcello est l’île la plus puissante et la plus riche de la lagune. Les salines des marais de la lagune forment la base de l’économie de Torcello et son port se développe rapidement pour devenir un important marché au cœur des routes commerciales entre l’est et l’ouest de l’Europe.Torcello, c’était l'origine « la Venise d’avant » et formait un vaste complexe insulaire avec les iles de Burano, Mazzorbo, ainsi que les îles quasiment disparues aujourd’hui de Costanziaco et d’Ammiana, vaincues par l’érosion lagunaire. Le développement de Torcello trouve son apogée au Xème siècle :Le déclin de l’île :« À partir du XII ème siècle plus de  15000 habitants, la lagune entourant Torcello  L'envasement de ses canaux  La navigation y devient progressivement impossible et la malaria et la peste  s’y propage . le clergé  de la   cathédrale de Sante Maria Assunta construite au XI siècle exemples de l'évolution romane du type des églises ravennates aujourd'hui en face quelques restes Baptistère du VII siècles  les évêques   donnent l'ordre à la population de se déplacer sur le Rialto, Les habitants quittent alors l’île pour aller s’installer à Burano ou à Murano ou sur l’île de « rivus altus », la zone du futur Rialto où le pouvoir politique se déplace peu à peu. Torcello est désertée» . Le développement de Torcello trouve son apogée au Xème siècle :Aujourd’hui, En 2009,  Torcello compte un soixantaine d’habitants permanents vivant de l’agriculture ou du tourisme et de la restauration( 4 restaurants sur cette petite île)…Mestre est une localité de la commune de Venise dans la région Vénétie dans le nord-est de l'Italie et constitue l'expansion de la cité de Venise sur la terre ferme.Les villes voisines Padoue et Trévise à 20 km, Vérone à 58 km et Bologne à 137 km. C’est le point de passage obligé pour atteindre directement Venise par la route.                                                                         

                                                                         485px coat of arms of the republic of venice svg                         Italia1859           

                                                                                  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F6630.php           

Situation politique de l’Italie avant 1860        A la veille des guerres d’indépendance, l’Italie était divisée en sept états dont quatre étaient sous la domination directe ou indirecte de l’Autriche, à savoir : le duché de Parme, le duché de Modène, l’archiduché de Toscane (en vert) et le royaume de Lombardie et Vénétie (en bleu). Les trois états indépendants étaient : le royaume de Sardaigne (en orange), l’Etat Pontifical (en rouge), le Royaume des Deux Siciles (en jaune)                                                                                                               

La Valle Imagna, un cœur verdoyant riche en histoire  Vallée latérale à l’ombre du Resegone, la Valle Imagna est caractérisée par une végétation luxuriante d’un beau vert intense.Regorgeant d’eau et d’histoire, cette petite vallée allie nature et respect de l’environnement. Pendant des siècles, la vallée a représenté la frontière avec le Duché de Milan et son village situé à l’autre bout : Arnosto, minuscule implantation du XVIIe siècle encore intacte, fut le siège de la douane entre Venise et Milan ; une garnison vénitienne y résida en effet de 1428 à 1797.  La domination Autrichienne sur Venise et la Vénétie ne s'acheva que le 3 octobre 1866 , en 1428 Bergame Seigneurie et République de Venise ;La ville de Bergamo, pendant la Republique de Venise, etait la ville de défense e de entrèe à la Republique de Venise.   .La Republique de Venise avait ses frontière sur le lac de Côme a Lecco e a Calolziocorte.A Premana, dans une vallée du Lac de Côme, on Fabrique (encore aujourd'hui) le fer de la proue de la «gondola» de Venise. 

                                                                                                                 Bergame                       

        Provincia di Bergamo (Lombardo-Veneto).
            « Terra che il Serio bagna e il Brembo inonda,
 che monti e valli mostri a l'una mano
  ed a l'altra il tuo verde e largo piano,
       or ampia ed or sublime ed or profonda »
                                                       (Torquato Tasso, XVI secolo.
        
          
                                

               <<Le Bergamasque,comme le moineau,se trouve dans toute les Contrées>  

                                                                                                                                         Barzana gonfalone

 d'apres les renseignements  de l'illustre historien    le  Dr Gianmario  Petrò​       l'index des noms de famille bergamaschi rempli en Sept-cents d'un chercheur Bergamasco et le nom de famille Franchini n' y si trouve  pas. Mais cela ne  signifie rien parce que de ce qui me résulte ils manquent d' autres noms de famille que par contre dans cette période ils étaient déjà très diffusés.
En parlant du Quinzième siècle à Lecco , la recherche irait  à Milan, parce que les papiers notariés de Lecco elles sont conservées à Milan, si elles se sont conservées. Depuis le moment du déplacement à Barzana les choses changent et la recherche se fait  à Bergame, dans les actes notariés et dans les cadastres, dans les feuilles de matricule de l'armée, dans les registres d'état civil aussi conservés près de l'archives d'État de Bergame.

  pour ma famille FRANCHINI  de Mazzoleni / Falghera et Rota d'Imagna Bergame   dans les documents bien souvent sur 1, 2,voir 3 générations  on rappelle l'origine de la famille à  Barzana Almenno ,   mon ançêtre Franchini Giacomo fils de Franchini Franchino (Giosi) a ses racines à Barzana Almenno lui-même  n'est pas forcement n'est là - bas mais souvent sur 1, 2  même 3 générations  on rappelle l'origine de la Famille   ( Communes limitrophes Almenno San Bartolomeo, Brembate di Sopra, Mapello, Palazzago )    est situé à 13 kilomètres à l' ouest de Bergame, à quelques pas du monastère bénédictin de Pontida almennesi et les anciennes églises de San Tome, St. George, Saint - Nicolas et Notre - Dame du Château.                                                                                                                                                            

                                                                                                 Padoue Este   et   Venise                         

source de Monsieur  (Lionel  Sandoz ) :     Leonard de Vinci     Portrait de Franchino Gaffurio (1490), portrait d'un musicien.C’est le seul portrait masculin de Léonard L'homme représenté devrait être, avec une forte probabilité, Franchini Gaffurio qui a été maître de chapelle du Dôme de Milan (1484). L'hypothèse se base sur le fait que Gaffurio fréquentant la cour du Duché de Milan, connaissait probablement Léonard. Sur le carton tenu par la main du musicien, mis au jour avec la main suite à la restauration effectuée en 1904 ayant nécessité le décollement d'une couche de peinture déposée par Léonard même, on peut lire « Cant...Ang... » suivi par une partition musicale.Des recherches récentes font supposer que le sujet du tableau puisse être le compositeur franco-flamand Josquin Desprez, contemporain de Léonard et actif à Milan.

               Gaffurius Franchinus 1451-1522 Né à Lodi le 14 janvier 1451  d' une ancienne famille noble de Padoue Este; mort à Milan le 25 juin 1522. Son père, Bettino, originaire d'Almenno Barzana   (Bergame)  était capitaine et était dans ces années au service de Francesco  Sforza à Lodi , Bettino était de   lointaines  origines de Milan dans le district de Brera quartier  ventura (un ancêtre,Franchini  o  Franchino  Guilielmus(William) Gafurius, était consul à Milan en 1189) . L'educazione de Franchino Gaffuri  a été confiée à un grand-oncle, Thaddeus Fissiraga, prêtre et docteur en sciences, ainsi en  1456 vicaire général de l'évêque de Lodi, et a eu lieu au monastère bénédictin de Saint - Pierre.  , sa mère Caterina Fissiraga    issu d'une famille noble de lodi Milan  =  famille lodigiane remontant au X° siècle lorsque prenant initialement le nom de De Fuxiraga de l'ancien toponimo Fuxiraga, les actuelles Pieve Fissiraga (LO) lodi Milan, pour ensuite se transformer en Fissiraga, vers le 1150 , Prospérer dans Lodi jusqu'au XIe siècle, parmi les nombreux privilèges qui doit-il eu aussi à la monnaie de la menthe. Cette maison est élu le chef du Guelph *, à partir de celle de Vistarini la tête des Gibelins  ( Vistarini   ancienne famille patricienne de Lodi, célèbre non seulement dans l'histoire de Lodi, mais aussi de l'Italie. Et elle a la maison les plus grands hommes d'armes et de toges famille   rival des familles Sommariva  =  Ancient famille de Lodi, dont les premiers souvenirs remontent à 924,   et famille  Vignati =  famille ancienne et puissante de Lodi Vecchio. Lamberto maire de Lodi et procureur de  Frédéric Barberousse en 1161   . ) Fissiraga également nommé les colons, et ce pouvoir qu'il a exercé jusqu'en 1492. Fissiraga  Vincenzo est intervenu en 1183 à la Paix de Constance, et en 1187 a été posté à des charges  de consul  et ambassadeur à Lodi pour arriver à Bongiovanni  évêque de son pays natal  LODI (1252-86), et à Antonio Fissiraga signore de Lodi dans le 1327.

                                                               tableau Huile sur Bois  (47 x 37) de Leonard de Vinci     Portrait de Franchino Gaffurio (1490)

                                                                                       Franchini padova italia ii                    319688-1d6zicawjd6gdpw5tvrp2qzv6rx8oo-vinci-a-h004712-lfranchinigaffurio.jpg            Fissigara

                                                                             Franchini   de Padoue                                                                                            Fissiraga  

                                                                              FRANCHINI Gaffuri  originaire d'une ancienne famille noble de Padoue Este  et venise  
 
 Franchini ou Franchino Gaffurio, (ou encore Franchinus Gaffurius) (né à Lodi, – mort à Milan en 1522   et a été enterré dans l'église de San Marcellino à Port Comasina , où il était le recteur, dans un sarcophage réalisé par le sculpteur Agostino Busti .   ), né dans une ancienne famille noble de Padoue, est un compositeur et théoricien italien de la musique.     - 18 relations: Compositeur, Dôme de Milan, Duché de Brabant, Hercule Ier d'Este, Isabelle d'Este, Italie, Johannes Martini, Johannes Tinctoris, Léonard de Vinci, Lodi, Messe (musique), Milan, Motet, Naples, Padoue, 1490, 1522 en musique classique, 1917.Franchino (Gaffurius, Gafurius, Gafori). - Il est né à Lodi le 14 janvier 1451 de Franchini Bettino et Catherine Fissiraga.Le père de Gaffurio., "ici pedibus equove maigres salaires fecerat» - comme nous rapporté un de ses élèves Lodi, Malegolo Pantaleo, dans la première biographie de G. - était capitaine de la lointaine origine de Milan fortune (un ancêtre, Guilielmus Gafurius, était consul à Milan en 1189) et a été dans les années à Lodi au service de Francesco Sforza.L'éducation de G. a été confiée presque exclusivement à un grand-oncle, Thaddeus Fissiraga, prêtre et docteur en sciences, nommé vicaire général en 1456 par l'évêque de Lodi, et a eu lieu au monastère bénédictin de Saint - Pierre. L'environnement monastique a joué un rôle dans l' éclairage de G. amour pour le chant; Dans ces années ,Il fit ses études de droit et de théologie à Louvain, puis devint prêtre et chanoine de Nivelles, puis exerça à Liège. En 1472 ou 1475,  Il a étudié avec Bonadies (J. Goodendag). Après avoir voyagé largement entre Mantova là ou il vint voir son père qui était  alors au service  Duc Louis de Gonzagues    ( Louis III Gonzague, en italien Ludovico III Gonzaga, est un noble italien né le 5 juin 1414 à Mantoue et mort le 12 juin 1478 à Goito. Il est le deuxième marquis de Mantoue (région de Lombardie en Italie).   ou il reste deux ans  continuant ses études de musique ,et alla ensuite à  Vérone  ou il étudia  pendanr deux autres années , puis de Verone un certain   Prosper Adorno l' emmena en 1477 à Gênes ( Adorno chassé du Doge de Gênes en 1461 resta enfermé à Cremone par le gouvernement Milanais ;Simonetta Adorno né en 1450 Doge de Gênes lui offrit le commandement d'une armée en 1477 fut reconnu Gouverneur libera Gênes à la bataille de  Due Gumelli, ou l'armée Milanaise fut défaite  son pouvoir ne dura que 4mois il fut chassé le 26 Novembre 1478)   mais un an après  Franchini Gaffuri quitta cette ville pour aller à Naples là  il atteint la célébrité à Naples comme théorique  Franchini Gaffurio rencontra Johannes Tinctoris lors d'un séjour à Naples  ainssi que de Guglielmo Guarneri ;Bern Hycart et d'autres savans musicien de ce temps . Il soutint aussi une dispute publique , sur la musique , avec un nommé Philippe Bononio qui avait une grande  réputation   .la peste et la guerre que les Turcs apportèrent  en ce pays , l'en chassèrent . Il retourna à Lodi , et bientôt après alla à Monticello, dans le Cremonais ,ou l' Evêque Carlo Pallavicini  l'engagea . Là , il donna ,pendant trois ans , des  leçons de musique .Il passa ensuite à Bergame avec le même emploi. Enfin , Robert  Barni  chanoine de Lodi  et Vicaire de l'Archevêque de Milan , le fit nommé en 1483 Maitre de chapelle de cette dernière ville  et professeur à l'école publique de musique ,que le Duc Sforza fonda pour lui   ( Jean Galéas Marie Sforza, en italien Gian Galeazzo II Maria, né à Abbiategrasso le 20 juin 1469 et décédé à Pavie le 22 octobre 1494, fut duc de Milan de 1476 à 1494 ).   . lorqu'il  travailla à la cour aragonaise de Naples, en tant que chapelain et chantre de Ferdinand d'Aragon,roi de Naples. Celui-ci, qui le traitait avec beaucoup de respect, l'envoya en 1487 en France et en Allemagne pour y recruter des chanteurs. Gaffurio écrit ses principaux traités musicaux, compose la majeure partie de sa musique,traduit en latin des ouvrages grecs de théorie musicale et édite les œuvres de quelques humanistes. C'est à Milan également qu'il devient l'ami de personnalités importantes dans le milieu artistique, telles que le compositeur belge du Brabant Johannes Martini.Lodi: l'entrée de l'Association. Le goût musical d'Isabelle d'Este épouse de Francesco Gonzague, duc de Mantoue a été façonné par son éducation à la cour Ducale de son père Hercule d'Este de Ferrare sous la houlette de Johannes Martini. Léonard de Vinci réalisa son portrait en 1490 (Franchino Gaffurio, portrait d'un musicien). C’est le seul portrait masculin de Léonard de Vinci. La plus grande partie de sa musique est constituée par des messes et des motets destinés à la cathédrale de Milan. Ses compositions religieuses, ainsi que des pièces d'autres compositeurs, ont été réunies sous sa direction dans quatre manuscrits, aujourd'hui connu sous le nom de Codex de Gaffurius. Ses trois principaux traités, Theorica musicale(Milan, 1492), Practica musicae(Milan, 1496) et De harmonia musicorum instrumentorum opus(Milan, 1518), offrent un large spectre d'études.. En 1483 , G. a été appelé à diriger la chapelle de la cathédrale de Bergame, mais après quelques mois , il estretourné à Lodi. Le 22 janvier 1484 a été élu maître de chapelle à la cathédrale de Milan    La cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan (ou Duomo di Milano, en italien) est située sur la piazza del Duomo, à Milan, en Italie.   le chœur était principalement composé de jeunes issus de familles milanaises de haut rang  , le coeur de la cthedrale de Milan avait une longue histoire (elle avait étè fondée en 1386 . A Milan, le G. a pu assister à la plupart des musiciens et écrivains de son temps. Il est devenu amis avec Leonardo da Vinci, qui est attribué à un portrait du même G. conservé à la Pinacoteca Ambrosiana de Milan. , un poste qu'il a occupé, sauf dans certains rare voyage, jusqu'au 25 Juin, 1522, le jour où il est mort.        

                                                                                                          ORDRE ET CROIX DE SAINT BENOIT

                                                                                                                               51fgdch3pcl sx425Benoît de Nursie (né vers 480 / 490 à Nursie – mort en 543 ou 547 dans le monastère du Mont - Cassin ;  saint Benoît (en latin Sanctus Benedictus de Nursia) pour les catholiques et les orthodoxes, est le fondateur de l'ordre des Bénédictins et a largement inspiré le monachisme occidental ultérieur.

les FRANCHINI  origine d'ancienne famille déja noble de venise et Padoue Este     par la suite   agrégé à Verone         les  Franchini (Franchina) déjà Noble de Padoue   à la cessation de l'Empire Allemand admis  à    l'agrégation de la Noblesse  de  Vérone   par l'Empereur d'Autriche    

Bergame  :  FRANCHINI (Franchina)  http://www.tuttogenealogia.it/index.php?module=Family&func=displayterm&id=1983&vid=1    origine Venise  ) .-    semble avoir deux souches distinctes, l'une en Lombardie  nobile  de MILAN P 4 9 3 27 67 98493 2 jpgbbbbb  et inscrit au patricia en suisse     une en Sicile  Franchini cosenza baroni italia i   ,  (à partir du XIIe siècle, une période de prospérité. De nombreux édifices religieux sont construits ou rebâtis.Le sort de la Calabre reste alors lié au royaume sicilien : passant tour à tour des Maison Hauteville aux nobles Hohenstaufen Frédéric II (à partir de 1194-1197/1198 roi de sicile jusqu'en 1250  ), puis aux Français (Angevins) (seconde moitié du XIIIe siècle), aux Espagnols, aux Habsbourgs ) la souche est principalement Lombard dans Bergame   franchini-cesena-forli-cesena-emilia-romagna-italia-i.jpg      origine Venise  ) .-

 

Les Franchini comme les Manzoni  sont originaire de venise Padoue,  Verone , Emilie romagne, Bergame

                                      Franchini originaire de Barzana Almenno avec quelques membres à Lecco , Rota Fiori  originaire   de   venise  apparentée à la famille      MAZZACANI := ( Famille Noble parmi  les anciennes familles de Vérone,, crete de famille dans reggio Emilie     - MAZZACANI :=  Il semble un seul et unique personnage cité à partir de trois sources différentes: Giovanni fils d'Antonio Mazacani de Rota, cité par G. E. Mazzi de l'année 1429, le maire et le procureur Vallis Imaniae dans l'année 1442 et cité dans l'année 1456 comme l'un des consuls du vicariat d'Almenno. Nous savons de Ser Giovanni Mazacane Rota Andriolo fils, qui vit à Almenno supérieur à celui de l'année 1472, son fils Antonio est mentionné dans l'année 1486G.E. Mazzi  détecte trois accords en date du 1588 et 1589 citant les descendants de Giovanni Andrea olim Giovanni  Mazacani de Rota Almenno habitants de BrembillaIls sont originaires de Rota, ils ont laissés Rota à la fin du XIV ème s. début XVème à cause des conflits Guelfes-Ghibellins, mais ils ont dus conservés les terres. comme beaucoup de familles de Rota, les Mazzacani sont partis, certains par peur, d'autres expulsés. Où ils arrivent les gens du cru les appellent "rota" du lieu de provenance. Alors beaucoup de ces familles ont conservées comme nom de famille    Rota. il habitait probablement Barzana qui n'est pas trés loin d'Almenno. Ont peux imaginer également que l'épouse a eu dans sa dote des terrains et pourquoi pas une maison à Rota, se qui expliquerait la leur installation la bas      . -  FRANCHINI   apparentée également à la famille    PAY  de   ROTA d'Imagna ans la localité " della Calchera "   famille  Pay di Capizzone, conosciuti dal 1400. (Ab.G.B.Angelini) -   famille Pay   de  Rota Fiori    Pay, Payan  , Le plus ancien de pay de  Rota trouvé à ce jour, Giovanni Antonio et  Pietro Giacomo Pay (né vers 1460 à 1480),"Paya" en 1512  (les documents de bibliothèque A.Mai Civica, Bergame),     "Paÿo" a partire dal 1563,       Famiglia PAY  (Paglia) di Ottiglio (Piemonte) originario del Ducato della Savoia.  , Principato di Piemonte, Regno di Sardegna.    , Les Franchini de Vénétie et Padoue  portent des armoiries semblables  aux FRANCHINI de Lombardie   les Franchini  origine de Venise , Franchini dans   Barzana Almenno  ,Rota Fiori  Casnigo ,Gandino ,  Cepino ,Capizzone, Mazzoleni et Falghera ,   Les   Franchini  à Bergame       se sont apparentée  a une ancienne famille   PAY  arriver dans  Capizzone Bergame Lombardie  debut  1400 par  Zanini (Giovanni  Pay )suivi  de  Giovanni Antonio   Pietro et  Giacomo Pay (né vers 1460 à 1480), est mentionné dans un acte notaire (giovanni giacomo Moscheni de Rota) , dans lequel il est établi sa volonté, enregistrée entre 1525 et 1531   , famille "PAY" avec qui  les " FRANCHINI"  étaient apparentées  en ce temps les Franchini travailler à la   "calchera " = C 'est un four pour la production de chaux comme mortier utilisé pour le soudage de pierres de construction et le plâtrage des bâtiments.Il se compose d'une structure de pierres carré résistant à la chaleur, et construit près d'une route afin de faciliter le transport de calcaire et le bois . Avril 1545, Giovanni Antonio PAY  fils du DCD Pietro PAY  fils de – olim Giacomo PAY  de Rota, habitant Adello, territoire de Brescia, âgé de plus de 25 ans, vends à son beau-frère Giacomo FRANCHINI dans l'acte rédige par le notaire il ecrit en patois gallo-Italico = « Giacometù = Giacometto », ​  fils du décédé Franchino FRANCHINI /   dit Gosi marié à Mazzacani de Almenno, il habitait probablement Barzana qui n'est pas trés loin d'Almenno. (peut etre avait-il un gloitre? Il Goso, maladie bien connue à Rota à cause de l'eau).​  de Rota  originaire de Barzana, un terrain . En 1567 dans un acte du  notaire ( giovanni giacomo Moscheni de Rota ) Franchini  Giacomo déja présent à Rota en 1533  fq.  FRANCHINI   Giacomo (en patois   Bergamasque:  giacometú  , Giacometto ,) de Rota  (1 noce) epouse PAY et en 2 noce cité ( dans un acte )  Maria Vitali ( famille Illustre et noble de Bergame )  est précisé, son épouse Maria est fille de Vitali « Tinti » ou Tinoli ? de Valsecca.       Cela parle de la dote …. Il y avait au moins une vache (vacha) !   e Giacoma (épouse du dcd Vitali) fille du dcd Vanoni PAY de Rota ;  du notaire Gio. Giacomo Moscheni de Rota Fuori 17 mai 1542.Fait à Rota au lieu dit la Torre.Carissima fille du décédé dom. Gosmeri Thedoldi de la Porta de Lemine (Almenno) et épouse du décédé Pietrino Mazacani de Rota, héritière de Giovanni son fils décédé….Fait la donation à son petit-fils Giacomo f.q. Franchini Gosi de Rota, fils de sa fille Maria vitali , d’un terrain au lieudit la Torre au Campis de Laquada. A l’est mitoyen à la dite Carissima, au sud la route, à l’ouest les Lombardi.Egalement un autre terrain avec une grange…,-les métiers    des FRANCHINI  fabrication pour toute la valle imagna de ciment de chaux "Calchera",exploitant forestier marchand de bois , Dans le Moyen Âge on couper les Arbres pendant l'automne, puis pendant l'hiver, dans la petite petit vallée enneigée et glacès, on le ramasse en bas dans un lac artificial sur l'Adda et puis dans le Printemps, avec la fonte des neiges, ils vont tous vers le lac de Côme. Sur le lac ont attachés les troncs tous ensamble et avec un voile ils vont vers Côme et vers Lecco pour fournir le Bois a Milan, Cremone, Mantoua . Cette metier on l'appelée des «Borradori»,agriculteur , möròcco.    .     Vitali       ou de Botta, en vertu de leur lieu d'origine,( dont les racines anciennes remontent au XIIe siècle à Messine puis cette ancienne famille noble venant de  Milan   s'est installée dans Bergame depuis 1320 )   , Sibella (très ancienne famille de noble Chevalier origne de Sardaigne Vanalli (surnom de la famille Vanalli de Quarenghi) ,Soletto ( famille ancienne et illustre de Vicence ) , Vanotti     = Vanotti très vieille famille Lombard et illustre rapidement répartis, au fil des siècles, dans les différentes régions de l'Italie et de la Suisse, - famille    Sibella   =  ancienne famille inscrit dans le nobilaire sarde,noble chevalier qui détient la plupart des familles nobles de la Sardaigne, Sibella   branche de sardaigne dans Iglesias est une ville italienne, située dans la province de Carbonia-Iglesias et la région de la Sardaigne   ..    - D'apres une étude faite  au debut 1800  de Monsieur    Gianni Ravasio"  =  Tavole Genealogiche  Di   S.Omobono    200  Anni  di S.Omobono imagna sur les familles  apparentée  de  Bergame, =  Dolci, Belotti, Bettinelli, Cardinetti, Gardinetti, Capelli, Cassotti, Frosio, Frosio Roncalli Locatelli, Manzoni, Moscheni , Personeni , Perucchini,   Rota , Salvi , Todeschini , Milesi , Moretti, Franchini ,,,,,,,,,.- famille Pay   de  Rota Fiori   Franchini des nombreux mariages   entre les deux familles certain membre de la famille portait quelquefois  le prénom et où le surnom  "Franchini"   dans les actes les membres de la famille n'était pas inscrit par le notaire  avec le nom   "Franchini" mais "   "Pay"   ou  le nom de la localité dans  Rota Fiori  Bergame dans la   localité " Calchera " qui était le lieu-dit où vivaient les Paglia à la moitié du XVI ème s.   et à l'église par le curé avec le nom  " Franchini "  ou l'inverse ,= exemple :(  référence à un acte notarié du 21 mai 1603 rédigé par le notaire Alessandro Ferrari où sont cités :  En 1603  Simone fils de Simone de Giacomo pay   de Rota avec Gio.Antonio fils de Giovanni de Gio.Giacomo  Pay paglia de Rota. En 1606 le notaire pour parler des mêmes personnes, écrit : Simone fils de Simone Jacobetti de Rota et Gio.Antonio fils de Giovanni Giacomo Franchini de Rota. Donc ici nous avons la preuve que le notaire nomme Gio.Antonio une première fois PAY  et la seconde FRANCHINI. )  .  Dans un acte du notaire (Moscheni Zanuchini  du 28 février 1618 )  – dote - Giacomo de fq. Giovanni Battista  olim Giacomo Franchini de Rota ….. Caterina son épouse légitime, fille de Bartolomeo (di altro …?) Sibella de Valsecca de Bergame= ( famille d'origine Sarde depuis le XII siècle   chevalier ) .  Dans un acte du notaire ( Manzoni Farina Giovanni Antonio ) du  1er novembre 1637 Apparait Antonio Franchini comme chef de famille à Mazzoleni, probablement celui de l’acte suivant, mort en 1640.  Dans un acte du notaire ( Manzoni Farina Giovanni Antonio )  Franchini Giovanni Maria fils de Giacomo Franchini, défends les intérets de sa belle soeur Margerita, épouse de son frère Antonio qui fut assassiné par Francesco fils de Paolo Lazarono de Cepino. Les Franchini reconnaissent que se fut un acte de légitime défense et que la mort fut accidentelle, en réalité ce qui n’est pas écrit, Paolo le père de l’assassin à  indemnisé généreusement la famille de la victime pour tenter d’éviter le pire à son fils !  .  Dans un acte du notaire (Manzoni Farina Giovanni Antonio) du  6 avril 1640  Giovanni Maria fils de Giacomo Franchini di Rota, originaire de Mazzoleni mais maintenant habitant Strozza, héritier de son frère Giovanni Antonio, mais  frère également de Carlo et Pietro, ces deux derniers mineurs .    Daté 1570, la volonté de Simone Sebastiano Bariletti de Rota de Pratobosello. Nous trouvons Simon de Praboselli en tant que chef de la famille en 1589. Sa fille Simona Bardogiis a été  dit violée et imprégnée par Simone Franchini de Paliis ( Paglia  ) en 1575, est cité dans les "actes" et dans le processus faite par saint Charles Borromée; dans ces documents, il est également question d'une autre fille tuée par son mari. Le premier baptême de Jacqueline en 1563 en Praboselli. Ils sont également présents dans les familles Carosso.Le dernier baptême a eu lieu en 1587. Note: Cà Barile à Almenno San Bartolomeo et à Pontida   ,Le samedi 5 Novembre,. A été formé, en l'an 1575, Simon de  Giacomo (Franchini) de Pális (Paglia)  par déclarer qu'il n'accepte pas la dot et ne veut pas  pour épouse  Simona  Barbogiis  . Le 14 Novembre, 1575, monastère de  de saint François était demandé: Simon  Franchini  de Paglia fils de Giacometto de Calchera. Jn. Baptiste Maffeo de Bertachinus 26 ans de Rota Joseph du décédé  Christopher Moschenis 38 ans, Ludovico Antonio Baratta de Rota sur le même sujet. Après la séance il fut reconnu que Le viol en réalité n'en est pas un, une fille et un garçon ont eu une relation, elle s'est retrouvé enceinte et lui ne veut pas l'épouser, c'est le déshonneur pour la famille de la fille, alors on parle de viol.  

Les possessions FRANCHINI dans Bergame  :  Le cadastre sert au calcul de l’impôt, pendant des siècles il n’y avait pas d’impôt sur les revenus, il était basé sur le patrimoine foncier, plus la famille avait de terre, plus l’impôt etait fort : selon le lieu, la nature du terrain et du type de culture.                                                                                                                                                                                                             privé :=Photo 2861, description de la famille, sont citées les numéros des parcelles de terrains dont la famille est propriétaire : 1410, 1411 et renvoi à la page n.371privé :=Sur la photo 2862, c’est l’historique de ces terrains et sur la colonne à droite le montant de l’impôt pour chaque terrain, cités les parcelles : 1387, 1406 et 1409.privé: =Photo 2863 (page 343), sont cités toutes les parcelles dont la famille Franchini  était propriétaire, la maison porte le numéro 1269.    , la maison porte le numéro 1269, elle apparait bien sur la carte internet (Arch. Stato Milano) de 1812.  =  1251, 1252 , 1253, 1254 1258 , 1266,  1269 Maison ,  1271 , 1272 , 1274 , 1315 , 1322,  1323 , 1336 les membres de la famille:= Franchini giovanni ,Franchini Francesco, Franchini  Giovanni Battista ,  Franchini  Antonio,  Franchini Lucia marié à Frosio ,   Franchini   Teresa marié à Todeschini, Franchini  Isidora marié à Copoferri,  Franchini  Agostina mariè à Mazzoleni,   Personeni   Onesta  et Personeni Caterina née en 1788 fille de Francesco marié en 1806 à Franchini Giovanni Antonio (Quarta) né le 14/09/1775  Mazzoleni  fils de giovanni battista né le 07/04/1737 Mazzoleni fils de Carlo

la maison a Camoroni, n.1269. Cette carte est de l'Archivio di Stato à Milan.=http://asmilano.it/Divenire/document.htm?idUa=10644142&idDoc=10644143&first=0&last=0

Sur les photos 2857 et 2860 c’est la description des terrains, avec la superficie : 1 pertica = 666,3 m2.                                                                                                                                                                                           La maison au n. 1269 est sur un terrain de 0,17 pertiche, soit :  0,17 x 666,3 = 113,27 m2                                                                                                                                                                                                            - Les noms de familles comme nous les connaissons aujourd'hui de la valle Imagna sont disons définitifs passé 1600, avant c'est variable.   ,PAY ( Pay domine encore (environ de  1680)  variantes := ( Payan ,  Paya ,Payo , "payer", "Palia", "Pagli", "Pai" . Paÿ, Palis, Pagly ,  Palea, Perapai ,paila ,peyla ,  mais aussi sur le registre de baptème de Bergame apparait les surnoms de la famille: Camillo, Camilla ,Camilli, Camiletto, Gatto, Vanali, ,Vanalo, Vanaletto, Cametti,Camilet,Camillo, .........................écriture phonétique plus ou moins orthographe rapport d'imagination pour les différents prêtres qui officiaient au baptême. .   -    beaucoup à Rota étaient baptisés sans nom de famille, un vrai casse tete à reconstituer ​.-   Franchini  / Pay  de  Bergame dans :Barzana , cepino ,strozza, Mazzoleni,falghera, et à Lecco Côme  car certains se sont déplacés de Rota vers Lecco et  Barzana et non l'inverse, les commerçants ou les familles plus aisées se déplacaient d'une région à une autre, mais cela reste une faible minorité   . Et enfin du   nom  Pay en  1740 ne restait plus que Paglia  dans Rota fiori  Bergame  .L'utilisation du surnom apparaît également sous les appellations: - Pay dit «Vanolo", a déclaré "Vanaletto" (1696), (il y a des familles de nom Vanal, Vanalli en 1564 à Rota F.) - "Fioretta» et quête "Camilet" «dernier nom vient de Camillo, très commun dans cette même famiglia Pay ( Paglia ) . Il existe des liens directs établis entre le nom de famille Paille, Paglia  et Pagliarolo district de Rota, mais ne pas imaginer que cet endroit peut-être pris le nom de la famille qui a vécu là-bas? Comme il est arrivé dans presque tous les districts de la vallée d'Imagna. Selon Mario Sovere  dans "Les noms de lieux de la vallée Imagna," le nom de la circonscription Pagliarolo (Paiaröl) Rota extérieur, vient de «pôle» =  Pagliarolo endroit entouré par des piles. étymologie : le nom PAY  ,  PAYA , PAYAN  est  dérivé du mot PAYSAN  nom donné a un Paysan aisé propriétaire d'un domaine rural  nom donné a une personne rustre.   

. Le Saint-Empire romain disparaît le 6 aoû 1806  lorsque l’empereur François II dépose sa couronne du st Empire Germanique pour s'appeler François I d'Autriche et  n'être plus qu'empereur d'Autriche       -   1)  Famille FRANCHINI etait deja noble  de  venise Padoue Este ,,,,,   et  suite à la cession entre l'Empire Allemand et l’Autriche, les privilèges devront s'appliquer à eux et à leurs successeurs légitimes qu'en ce qui concerne la noblesse autrichienne.La noblesse et les armoiries des FRANCHINI furent confirmés par le Conseil des Nobles de la ville de Vérone 

        2) Verone  (Cesena - Forli  Bertinoro)  antique chevalier Heaume  de gentilshommes de vieille noblesse  noble de race   qui était chevalier ou que le souverain avait revêtu de quelque charge importante dans les armées ou à la cour, et  2"  Nobile S.R.I Cité dans le "Dictionnaire historique Blasonico des familles nobles et notables italienne éteinte et florissante" vol. en premier lieu, p. 432, compilé par Comm. GB Crollalanza, publié à la direction du journal Héraldique, Pise 1890

                               1    Franchini padova italia ii    2  franchini-cesena-forli-cesena-emilia-romagna-italia-i.jpg     2"  Franchini                

http://www.tuttogenealogia.it/index.php?module=Family&func=displayterm&id=1983&vid=1      

 Monsieur  LUIGI Rizzoli      Conservateur du Musée Bottacin Padova  Le texte intégral des " Manuscrits de  la Bibliothèque de la ville de Padoue Este et Venise  avec l'histoire noble italienne: Récupérée de Del héraldique College Magazine Di Roma " les différentes familles Noble  dont   " Franchini " Certaines familles comme Guerreri  et l' illustre famille  Franchini (nom  de valeur ) de Padoue Este et Venise ,,,,,    étaient déjà  Noble avant d'être inscrit à l'agrégation du conseil noble de Verone confirmation de noblesse le 04/09/1818  pour Franchini Antonio Giovanni marié à Maria Baldassare ( d'aprés l'historien F. Passini-Frassonila famille Baldassare est  ancesstrale  Bartolomeo Baldassare originaire de Ferrara a preté serment au saint siège en 1310 une branche Baldassare dans le Nord de l'Italie ,la famille etait Noble et Baron du Trentin le Prince Evêque de Trente confirma le Dr Baldassare de Noblesse ancestrale ,une branche Baldassare prospere a Ancône ) fils de quandom Franchini Carlo , ainsi que pour   Franchini Giovanni Paolo marié à Angela Beroldo= (d'une famille de la tradition ancienne et noble famille, originaire de Vénétie. Commendatore GB Crollalanza montre le blason de cette famille dans les volumes de son Dictionnaire historique Blasonico des familles et des notables nobles italiens. Une autre branche. ancienne et noble famille de Lombardie avec résidence dans la ville de Bergame.)  et leurs 2 fils : = 1) Franchini Francesco et 2) Franchini Angelo marié à Salvetti Marianna (  Salvetti famille chevalier et noble originaire de Pistoia, puis déplacé à Florence, où, en 1435 et en 1444, Thomas, Ser Jacopo, était prieurs pour les arts majeurs, l'honneur a également apprécié par son  fils , Salvetto, en 1462, et ses autres descendants . Gregory, fils de Salvetto, est amené à vivre dans Palaia, où, cependant, son fils, Jacopo, nell'Estimo de 1561, continue de déclarer «Florentine citoyen».) enfants = 1)Franchini Giovanni Paolo et 2) Franchini Guiseppe  et , 3) Franchini Francesco Alvisse     famille agrégé et  confirmé  et reconnue   le 04/09/1818  à la noblesse de Verone    et   précédent =  la  Famille de  Verone   confirmation  de leur noblesse pour Giovanni Antonio du décédé Carlo marié à la (cte) comtesse Camilla Tomasini d'une( très ancienne famille noble ) , Bianca Maria du décédé Carlo ,Antonio Giovanni du décédé Carlo marié à Dame Clara Stella Visentini d'une( ancienne et noble famille originaire  de toscane ) et ses enfants : Carlo Giovanni , Guiseppe giovanni,Camille eleonore ,Alessandro pietro angelo,Maria Camilla Giullia             titre de  Noble  par résolution Souveraine par  Sa Majesté IRA (Régnant empereur d'Autriche François Ier d'Autriche  et  suite à la cession entre l'Empire Allemand et l’Autriche, les privilèges devront s'appliquer à eux et à leurs successeurs légitimes qu'en ce qui concerne la noblesse autrichienne..    À partir de 1453, les Archiducs d’Autriche obtiennent le droit d’accorder noblesse à des roturiers, de même que l’archevêque de Salzbourg, dont le territoire resta indépendant. À côté de l'Empereur des Romains (un titre détenu pratiquement sans interruption par l’archiduc d’Autriche de 1438 à 1806), seuls de rares familles souveraines détenaient ce droit à l’intérieur du Saint-Empire.   Après la disparition du Saint-Empire en 1806, les souverains Habsbourg, devenus empereurs d’Autriche en 1804, continuèrent à créer des nobles jusqu’à la chute de la monarchie en 1918. Certaines de ces familles obtinrent le droit de siéger comme pairs à la Chambre Haute du Parlement impérial (Herrenhaus) et au Conseil impérial (Reichsrat) de l’Empire autro-hongrois. Les nobles issus d’anciens États souverains, comme ceux du nord de l’Italie (Venise, Mantoue, Milan), furent également confirmés dans leurs droits et purent conserver leurs titres.       -  FRANCHINI  de (Cesena -Forli orienté Fortinoro domicilier à Verone et originaire de Venise Padoue  , les Franchini de Padoue et Forlì - Cesena origine  Venise ont  une origine  commune avec la vénitienne  Verone année 1401 .   Les personnages mentionnées appartiennent pour la plupart à la famille de Forlì-Cesena origine Venise ,   Ancienne famille noble de la Vénétie, avec résidence  à Vérone, qui s’est ensuite implantée au cours des siècles dans divers régions d’Italie .  La noblesse de cette famille remonte à   Ottavio Franchini qui reçu ces privilèges de Ferdinand II, Empereur du Saint Empire  Romain Germanique, par Lettre patente datée du 16 septembre 1625 notifiant aussi que ce Titre sera transmissible à tous ses descendants masculins et féminins, pour services rendus sa Majesté. Noblesse qui fut confirmé à Antonio  Giovanni  et Giovanni Antonio   Giovanni Antonio du décédé Carlo marié à la (cte) comtesse Camilla Tomasini d'une( très ancienne famille noble ) , Bianca Maria du décédé Carlo ,Antonio Giovanni du décédé Carlo marié à Dame Clara Stella Visentini d'une( ancienne et noble famille originaire  de toscane ) et ses enfants : Carlo Giovanni , Guiseppe giovanni,Camille eleonore ,Alessandro pietro angelo,Maria Camilla Giullia    le 1 Juillet 1819 avec titre de  Nobles par résolution Souveraine par  Sa Majesté IRA (Régnant empereur d'Autriche François Ier d'Autriche  et  suite à la cession entre l'Empire Allemand et l’Autriche, les privilèges devront s'appliquer à eux et à leurs successeurs légitimes qu'en ce qui concerne la noblesse autrichienne.La noblesse et les armoiries des FRANCHINI furent confirmés par le Conseil des Nobles de la ville de Vérone  = Armes : D'azur à un avant bras ;posé en pal ;paré d'or issant de flammes de gueules,la main de carnation,empoignant une boule d'argent ,le tout soutenu d'un tertre de trois coupeau de sinople.  Cette famille est aussi en droit de conserver un statut nobile qui a précédé le Consiglio nobile de Vérone .avec l'ensemble de ses descendants ,  et  pour la Commission d'héraldique. - Il a été établi au sein du gouvernement, 28 Décembre 1815, pour examen et éventuelle reconnaissance de titres de noblesse de tous l'ancien État Veneto (Vénétie, Istrie, la Dalmatie, Albanie, Brescia, Bergame ,,,,)  Les FRANCHINI se sont toujours honorés d’être issus de la noblesse ancienne dans les actes publics, et cela pendant de nombreuses décennies car elle a sans cesse réussi à produire une série hommes illustres qui ont fait son renom dans diverses professions tels :  l’Armée, l’Eglise, la vie civile.Parmi eux on cite : Gregorio Franchini, soldat de profession, reconnu à Cesena, en 1612 ; Alexandro Franchini, prêtre, théologien et écrivain apostolique, vivant à Cesena, en 1636 ; Nicola Franchini, notaire à Forli en 1642 ; Giacomo Franchini, juriste, vivant à Cesena, en 1711. Autre, Alexandro Franchini, Secrétaire du duc de Modène , vivant en 1713 ;  Bartolomeo et Franchino Franchini, conseillers et membres du Conseil des Sages, magistrat du Conseil de l’Ordre ; Autres, Antonio Franchini, médecin à Cesena en 1742 et le canonico en 1493  Antonio Franchini , chanoine de la cathédrale de Ravenne et auteur de divers ouvrages, dont un commentaire sur la généalogie de la maison Traversari  , Bartolomeo Franchini et Franchino  Franchini  conseillers et membres , nommés plusieurs fois aux corps des officiers du <<magistrat est un faux -ami qui désigne dans un certain nombre de pays ( encore en Autriche notament) un corps élu, souvent à l'échelon municipal , et doté de fonction exécutives . traduction Magistrat des sages = conseil des sages  ,  magistrat du Conseil de l’Ordre   branche de Ravenne    coa-fam-ita-franchini-jpg-de-cesena-2.jpg  eteinte à Ravenne  en 1775  arme  de gueule à la croix d'argent    famille de Ravenne est originaire de l'Evéché de Bertinoro au sud de Forli sur le Ronco qui était originaire de Venise ; venant de  lancienne famille  de    Ravenne la branche de  Creme dans Cremone  le nom est illustre dans l'histoire de la lombardie à la ville Crema au XVIII siècle avec le favori de la princesse de Galles Caroline de Brunswick, née le 17 mai 1768 , Baron de la Franchini Bartolomeo  qui appartenait a la famille Pergami  de Cremone avec des mémoires de cette noble famille à Milan du temps de Frederic II  , ( Franchini   Chevalier de Malte ,Chevalier du Saint-Sépulcre à Jérusalem   )     franchini-ravenna-italia-3-granderrrwwww.gif

 

 Baron De  la Franchina né en 1774  qui en fit son Chambellan;  et la soeur du Baron Bartolomeo  ,Franchini Pergami Angela  épouse du (Cte ) Oldi  Joachim   originaire de Crema famille anobli par  Francesco Farnese  Duc de Parme par decret le 14 fevrier 1698 . -  Branche de Cesena éteinte à Cesena en 1776  arme  "coupé, au 1 d'azur, au seraphin entre deux étoiles d'or ; au 2 d'argent, à une tour au naturel ; à une fasce de gueules,> brochant sur la partition" franchini-cesena.jpg Camilo Franchini, noble, avocat, lecteur publique dans les universités de Cesena , vivant au XVIIIe siècle ; Alfredo , camérière  secret du pape en 1789; Les armoiries de Cesena a été écrit par Canon Joachim Sassi (1811-1880) pour remplacer le "Livre d'or de la noblesse Cesena" brûlé en 1789 ,. Franchini de Bologne année 1401 ;franchini-bologne.jpgle premier de cette famille en 1477 est  Franchini Giovanni à venir s'installer dans Bologne  fils de fu  Franchini Francesco famille Nobili  blason= ( D'or  à trois fasces ondées d'azur ) les ançêtres de cette famille de Bologne ayant servient dans la défense du port de Venise  un autre francesco  dont un des enfants    Franchini  Giulio qui était le capitaine des gardes du pape XIII en 1580.    -   Sans aucun doute, les noms de famille aussi anciens portent des titres qui grandissent non seulement ceux qui les portent, mais honneur aussi les villes qui les accueillent. C’est le cas de cette noble et illustre famille.                                                                                  -        Les  Franchini  du nord de la Lombardie sont originaires de la Vénétie (Venise) ,Padoue , Verone.   Dans l’archives de la ville de Coire (Cuira, Chur, Coira) il y a toute une documentation datant d’avant 1798 sur les territoires limitrophes de la Suisse concernant : la Valteline (Valtelina), le val  Camonica et la valle Imagna avant le 1798. On découvre que le nom de famille Franchini est cité pour la première fois en 1512, qu’il vient d’une famille originaire de la  Vénétie. Il est dit ensuite qu’on le retrouve en Italie dans le Piémont et en Lombardie à Côme (Como), et en Suisse dans le Tessin sur la commune de Mendrisio. D'après les illustres historiens locaux, Aldo Bontagnoli (guide alpin et informaticien de  Massagno) et Ottavio LURATI (Professeur de la langue italienne à l’Université de Bâle, spécialiste des noms de famille du Tessin, voici un extrait de son livre "Perché ci chiamiano  cosi?"  concernant les  FRANCHINI .  « Les Franchini sont originaires de différents villages de la région de Côme ainsi que certains appartiennent à l’aristocratie de Gerra (Verzasca) et de Frasco d'où ils seraient venus s’établirent dans les années 1600 à Montagnola. Certains membres de cette famille ont été en 1880 vivre en Yougoslavie. Le nom vient de la langue ancienne germanique « franka » (lafranco) puis (la) franchini signifiant « libre ». De ces familles sont nées plusieurs personnalités importantes, dont Enrico Franchini, qui était un personnage important dans l’un des premiers corps de l’armée suisse italienne. Les Franconi de Brissago dans le Tessin ont la même origine. On cite : Luigi Franconi qui a publié en 1848 un ouvrage sur la cuisine tessinoise.Les Franchini (Franchina)de la région du Poschiavino venaient de l’Engadina (Grisons) ou de la Val Venosta (Province de Bolzano   Ils sont allés ensuite vers les années 1600 le long de l’Adda par les cols des Alpes Orobian (Camonica, Imagna) où l’on trouve les Franchini et Lanfranchi à  Bergame = FRANCHINI (Franchina)de Cosenza Calabre et également Bari Turi Pouilles  : bandé d'or et d'azur, au chef du même, chargé de bande d'or et d'azur, au chef du même, chargé de 1 fleurs de lys d'or   entre 2 lys de gueule   La noblesse de cette famille remonte aussi à Ottavio FRANCHINI onobli  pour services rendus à sa Majesté (services rendu a la bibliothèque d'Autriche).           semble avoir deux souches distinctes, l'une la principal en  Lombardie et une en Calabre Cosenza il se sont deplacer dans Bari  rutiggliane region des Pouilles   (Italie Méridionale (Sicile, Royaume de Naples, Pouilles, Calabre),   à partir du XIIe siècle, une période de prospérité. De nombreux édifices religieux sont construits ou rebâtis.Le sort de la Calabre reste alors lié au royaume sicilien : passant tour à tour des Maison Hauteville aux nobles Hohenstaufen Frédéric II (à partir de 1194-1197/1198 roi de sicile jusqu'en 1250  ), puis aux Français (Angevins) (seconde moitié du XIIIe siècle), aux Espagnols, aux Habsbourgs ) , la souche est principalement Lombard dans Bergame, à  Casnigo, Gandino ,Barzizza et Almenno Barzana, , Rota Fiori, Capizzone,Cepino,  Mazzoleni et Falghera, Ponte san Pietro  et aussi  à  Parryville  = (  Parryville est un arrondissement dans le comté de Carbon , Pennsylvanie , États-Unis    ) , en France , en Belgique , Suisse   origine Venetie  )  . -   Franchini  de  Ravenne    Baron de la Franchini Bartolomeo  Pergami   Chevalier de Malte ,Chevalier du Saint-Sépulcre à Jérusalem       . Aussi, les Franchini (Franchina)  de   suisses     sont implantés particulièrement dans le canton du Tessin (Ticino) et le canton des Grisons (Grigioni) Franchini jpg grisonsur la commune de Poschiavo. Ils portent les armes  des Franchini de Cosenza Calabre ,  Bolzano Trento,Suisse ,  Bari  dans les Pouilles Franchini cosenza baroni italia i  P 4 9 3 27 67 98493 2 jpgbbbbb     Unnamed jpgbolzano 1  et   auraient très  certainement des liens de parentés avec d’anciennes familles de  la Vénétie (Venise) de la Lombardie (Cremone  , Mantoue , Bergame comme avec ceux du Lac d'Iseo ou Sebino (Val Camonica) et du Lac de Garde  ,  Brescia, Vérone   Franchini   .  Dans le Tessin, on les compare à la famille noble des Oligiati qui étaient originaires de Milan et qui avaient étendu leur rayonnement dans le Piémont à Vercelli et en Ligurie jusqu’à Gênes.           

                                                                                                   

L’histoire du Haut-Doubs    Les Italiens ont contribué à la construction du territoire français en arrivant par vagues successives. Pas toujours bien accueillis, ils font -désormais partie intégrante de la population française.L’histoire du Haut-Doubs s’est aussi forgée avec l’apport de populations étrangères -qui sont venues  s’installer au fil des décennies passées. Parmi ces communautés, il y a les Italiens. Poussées de leur pays par la pauvreté dès le XIXème siècle,des familles entières sont venues s’établir dans le Haut-Doubs pour y travailler. Du Plateau de Maîche au Val de Morteau, , la population italienne s’accumulait dans certaines habitations. Ainsi, à Pontarlier, la rue des Lavaux était surnommée “le boulevard des Italiens” ou même de façon  moqueuse    “la rue des macaronis”   ces Italiens se sont parfaitement intégrés, totalement fondus aujourd’hui dans la population locale. À tel point qu’ils ont su faire fructifier leur savoir-faire en fondant de nombreuses entreprises  toujours florissantes  aujourd’hui, souvent dans le secteur du bâtiment.. Les cantons frontaliers de Morteau et de Pontarlier auraient alors pu accueillir cette immigration de proximité. Comme sur le plan national, les  partants étaient principalement  originaires de la moitié Nord de l’Italie, d’abord la Lombardie ou  le Piémont, puis l’Émilie Romagne  ou les Marches. Souvent exilés pour des raisons économiques, les immigrés choisissaient un lieu attractif en termes d’emploi mais aussi un secteur où vivent des connaissances. “Leur venue s’organisait alors enfilière, familiale ou villageoise. Par exemple celle des Locatelli, fortement représentée dans la région a été active depuis la fin du XIXème siècle jusqu’aux années 1960” La provenance déterminait alors souvent le métier des entrants. Par exemple, les migrants venus de la province de Bergame étaient plutôt des bûcherons.“Mais ce sont bien les maçons qui étaient les plus nombreux.  D’ailleurs,beaucoup des entreprises de bâtiment ont encore un nom italien totalement fondus aujourd’hui dans la population locale. À tel point qu’ils ont sufaire fructifier  leur savoir-faire en fondant de nombreuses entreprises  toujours florissantes aujourd’hui, souvent dans le secteur du bâtiment.Le maire est Italien C’est François Franchini qui  en 1925 s'ést installer avec son épouse Carminati Vittoria  et  également  la famille du même nom  (des cousins )    sur le plateau de Belleherbe et de Pierrefontaine  et Vellevans famille de 4 garçons fils de (Franchini Pierre né en 1856 Mazzoleni Bergame fils de( Giovanni Antonio et Micheletti Caterina) marié à Milesi antonia née   en 1864 + 1916 ) tous des bûcherons exploitant forestier de Bergame du village Mazzoleni Franchini Antonio  né a Mazzoleni  le 03/06/1882  le plus vieux et son épouse Perucchini maria bambina le seul qui quitta la region rapidement pour la meurthe et moselle Longwy  (8enfants ), Franchini Pierre né en 1889 marié à Salvi Elisabeth (7enfants)   ,  Franchini Clement Giovanni né le 30/11/1891 et décédé enjuillet   1999 arrivé en 1921 et s'installe a Vellevans   marié à Franchini  Clementine Maria  (8enfants)  , Franchini Jean  né le 05/07/1894 Mazzoleni bergame marié à Shiantarelli Claire de Cepino (10 enfants) -     .    Souvenirs du petit-fils  de Franchini François  premier magistrat de Belleherbe.  L’Italie, Philippe Franchini la connaît pour y passer ses vacances en famille. S’il ne renie pas ses origines italiennes, le maire de Belleherbe (582 habitants) confie qu’il se sent avant tout du Plateau, largement  intégré par ses fonctions publiques et professionnelles. C’est son grand-père François qui a quitté Bergame avec sa femme (Carminati de son nom de famille) pour débarquer à Pierrefontaine-les-Varans.“Comme les autres, il est venu pour trouver du travail. C’était dans les années vingt” D’autres ont suivi le même chemin,à l’instar des familles Salvi ou Pellegrini :“Ils sont arrivés en même  temps  et venaient également de Bergame.” Ces derniers sont également spécialisés dans le bâtiment tout comme la famille  Personeni. . la famille Previtalli natif de Capizzone  installer à Besançon à Damprichard,

    Les immigrants en Franche-Comté:  =     http://www.cegfc.net/www/histoire/sinibaldi/etrangers.html

                                                                        ______________________________________

 

 

Giovanni Battista, lui est né le 7.04.1737 à S.Omobono marié à Dolci Orsola , fils de Carlo et Margherita carlo né aux environs de 1690 (trouvé comme parrain à Bedulita en 1716 )

  enfants; dont 

archives de Sant Omobono/Mazzoleni le bapteme de mon  ancetre: Giovanni Antonio né le 14.9.1775, fils de Giovanni Battista et Orsola (fille de Giovanni) Dolci.  Traduction de l'acte de naissance de Franchini giovanni antonio né en 1775 père de franchinigiovanni antonio 1815:= (An Dominus mille  sept cent soixante quinze Le 15  septembre  joannes Antonius  (Giovanni Antonio) né hier de  Giovanni Battista fils du décédé Carlo Franchini et Orsola fille du décédé  Giovanni Dolci … de cette paroisse. A moi Francesco Rota curé de ce lieu, fut  aujourd’hui de le baptiser solennellement. Les parrains furent : Cristoforo  (fils) du décédé Giacomo Cassotti et  Laura épouse de Joseph Cassotti, les deux de la paroisse de San Bernardino (Cepino) .)

       enfants dont :=

    E ) GiovanniAntonio "Togno" Franchini  né le 3/ 04 /1815   , metier:  forestier et  Charon (roue de charriot)   Né le 23 avril 1815 Sant 'Omobono Imagna  Ma zzoleni  Valle Imagna Lombardie  -  Mariè le 10 avril 1838 , Sant'Omobono Imagna, Mazzoleni,Lombardia, avec Caterina, Felicita Carolina   MICHELETTI 1815- (Parents : Bartolomeo MICHELETTI 1784 (fils de Giovanni Micheletti  Mariè  à Moreschi Maria 1745+1820 S. Simone ) mariè à  Maria Bortola DOLCI 1790-1840 fille de ( Dolci Bortolo  mariè à Tondini Caterina )

            Enfants dont :

           1) Giuseppe FRANCHINI né le 3 février 1839 Mazzoleni décédé à Pellio Intelvi Côme Italie  29/03/1935 Marié le 21/10/1878   à  Locatelli  Catterina née en 1842  de Cepino  fille de Locatelli Antonio et de Locatelli Lucia 

                        enfants 

                                   a)     Franchini Maria  née le 20/12/187   + Le 20/12/1878

                                    b)  FRANCHINI Antonio Guiseppe né le 23/12/1873  à Pellio Intelvi décéde +le 10/07/1956 en Suisse Zurich27/02/1908

                                                      enfants:

                                                                   FRANCHINI  Bruno Santino né le 27/02/1908 Pellio Intelvi

                                                                   FRANCHINI Raffaele né le 21/08/1909 Pellio Intelvi   +le 26/05/1964 Zurich

                                                                   FRANCHINI  Alfredo  olimpio né le 18/12/1911 Pellio Intelvi  + le 09/05/1990

 

                                c)  FRANCHINI   Lorenzo né en 1886 Pellio Intelvi   + LE 18/09/1918

                                 d) FRANCHINI   Maria    née le 

                               e) FRANCHINI   Luigi  né le ?

                                f ) FRANCHINI  Cesarina  né  le 22/09/1897 Pellio intelvi +20/07/1964 Pellio intelvi  

                                                   enfants :

                                                                 Franchini  Marino  né le ?

                                                                 Franchini Santino  né le ?

                                                                 Franchini Adriana  né le ? 

                                                                                                

   2) Antonio, Pietro FRANCHINI 1840-1916 mariè avec Maria, Maddalena BERIZZI 1847 Rota +1924

               enfants dont:

                 Franchini giovanni Antonio né le 01/07/1871 Mazzoleni  fils de  (Franchini  Antonio Pietro né le 28/05/1840 mariè à Berizzi Maddalena )marié à  Locatelli Maria Rosa né en 1874  à Corna Imagna Grumello  avec un des enfants Franchini Clement 

 

                                   photo de 1919             2965 lom60 2965 1franchini giovanni e rosa et fils clemente


                          Franchini giovanni Antonio né le 01/07/1871 Mazzoleni  fils de  (Franchini  Antonio Pietro né le 28/05/1840 mariè à Berizzi Maddalena )marié à  Locatelli Maria Rosa né en 1874  à Corna Imagna Grumello  avec un des enfants  =  Franchini Clement

 

                           Franchini   Pietro "Cazul"  né en 1881 mariè en 1915 à Locatelli Teresa  née en 1886 ça Maroni

                                    enfants dont :

                                                             Franchini Alice née en 1886 + 1920  marié à Cassotti Vittorio né en 1916 fils de(  Cassotti luigi marié en 1909 à Rebucini Caterina née en 1886 fils de Cassotti Guiseppe "pisoci"  Del Colle né en 1848 + 1919 marié à Dolci Caterina  " tozza " née en 1852 + 1933 )

                                                               Franchini  Maddalena née en 1900 mrié en 1927  à Dolci Pietro né en 1871

                                                                      enfants :          

                                                                                 Dolci Guiseppe né en  ?  marié en  1958 Felghera à Cesari guiseppina née en 1935 Fuipiano 

  3 )  Giovanni FRANCHINI né le 25 février /1842 Mazzoleni  décédé à Pellio Intelvi  Côme Italie le 29/03/1935 marié avec Giovanna MANZINALI  né 24/07/ 1848 Cepino

 

                                                                          Medaglia bisnonno giovanni fronte  Medaglia bisnonno giovanni retro  

                                     (    pour avoir participé à la troisieme guerre d’independance avec Garibaldi )                                                                

                 enfants dont :

                                         a)  Franchini Guiseppe Antonio né le 23/12/1873 Mazzoleni +décédé en 1922

                                                  enfants :

                                                             Franchini Florindo

                                                             Franchini  Luigi

                                                             Franchini  Mario

                                                             Franchini Emilio

                                                             Franchini  Noemi   née le 15/09/1915 décédé  le 24/08/1916

                                         b)  Franchini Giovanni Aurelio  ne le 29/12/1874 Mazzoleni 

                                         c)  Franchini Maria née ?  décédé le 26/05/1901 Pellio Intelvi

                                        d)   Franchini girolamo né à  Mazzoleni le 23/06/1887  décédé le 27/04/1960  à  Pellio Intelvi Côme marié   à Angela  Lanfranconi née le 01/06/1892

 décédé le 24/09/1967

 

                                                                             Gerolamonew        Mxanozbyrdbd6qzeacgbqta Attestato nonno gerolamo      

                         

             (  croix  Du merite   en bronze donné à Gerolamo (1887/1960) pour avoir combattu dans la première guerre mondiale et  son certificat.)

                                                 enfants dont :

                                                         c1 )     Franchini Giovanni  Battista nè le 15-8-1915 Pellio Intelvi  et decedè le 14-10-1982 Pellio Intelvi, mariage à Ines FOLCIO né le 12/01/1924

                                                              Giovanni 1915 

                                               enfants :   

                                                         a)  Franchini  Angela  née le 13/05/1960 Como mariage le 11/11/2000  à Costantino Canevali  né le 26/12/1959

                                                          b)  Franchini Alessandro né le 29/08/1954 Cômo mariage   le 15/01/1987 à Antonietta Giuliani née le 31/10/1957

                                                               enfants :

                                                                     Franchini  Simone  né le 28/01/1989 Milan décédé le 26/12/2004 à Corbetta

                                                                     Franchini Daniele  né le 23/12/1990 Milan

 

                                                                           Gerolamo con i nipoti

                                                                GEROLAMO (1887  1860 )    ( le premier àgauche ) avec les fils de son frere GIUSEPPE (1873 +1922 )

  4 ) Maria Margü FRANCHINI 1844  Mazzoleni Piazzo+ 1934 mariée le 9 septembre 1868 avec Francesco MAZZOLENI  "ligor" 1831-1910

                  enfants dont :

                                            a) Mazzoleni  Francesco né en 1875 marié à Franchini Caterina née en 1878 Mazzoleni Piazzo fille de (Franchini Pietro antonio marié à Berizzi Maddalena née en 1847)

                         enfants dont :

                                                   Mazzoleni Antonio né en 1906 Mazzoleni

 

                                            b)  Mazzoleni  Giovanni Antonio né en 1886 marié en 1909 à Pesenti Teresa née en 1885 Peghera  fille de ( Pesenti Giovanni marié à Arrigoni  Luigia )

                                                                enfants dont:           

                                                                                      a)  Mazzoleni Giovanni né en 1909                                       

 

       5 ) Franchini Francesco  (cichera) né le 25/07/1846 à Mazzoleni marié le 7/04/1878 à Elisabetta Perucchini née le 17/06/1853  fille   de  ( Perucchini Angelo et de Mazzoleni Catterina )

   enfants  dont

    a) Angelo, Antonio FRANCHINI 1878- marié en 1900 avec Caterina PERUCCHINI 1878-

             enfants : Elisabette  Franchini née en 18/04/1880  marié en 1900   à Battista Salvi 1893 +1978

                               Antonio Cichera Franchini marié  en 1929 à Anne Salvi 1908

                               Francesco Franchini   marié en 1929 à Vittoria Carminatti

   b) Maria, Elisabetta,Angela FRANCHINI 1880-

  c) Giovanni, Francesco FRANCHINI 1883-1955 mariè en 1907 avec Maria, Teresa FRANCHINI 1880-1965

  d) Maria, Caterina, Giovanna FRANCHINI 1884-

  e) Angelo FRANCHINI 1885-

  f) Franco, Giovanni FRANCHINI 1889-1890

                                                                           

                                                                   franchini-francesco-et-antonio.jpg

 

         Photo:  mariage des deux frères  Franchini Francesco mariage 1929 à Carminati Vittoria et Franchini Antonio 1902 mariage en 1929 à  Salvi Anna 1908

                                                                                                   

 6) Maria Felicita FRANCHINI née le 22mars 1849 Mazzoleni Piazzo

  7 ) Battista, Giovanni Batèl FRANCHINI  né le 6 avril  1851 ça soldato   Mazzoleni Piazzo +1929 mariè en 1877 avec Maria Caterina CASSOTTI 1852+1919      fille de = ( Cassotti Guiseppe né en 1813 marié à Vedovati  Marie Teresa née en 1827   fils de Cassotti Giovanni  Battista 1770 marié à Ctterina Todeschini  née en 1778 fils de Cassotti   Giovanni Antonio né en 1736 marié à   Maria Ponchioni  fils de Cassotti Lorenzo né en 1710 marié à Maria ? fils de Cassotti Cristoforo  né en 1660 marié à Antonia ? )

                  enfants dont :

                                                    a)   Caterina Felice Franchini née le 15/11/1876 Mazzoleni

                                                    b) Giovanni Battista "Batèl" Franchini ne le 19/02/1877 Mazzoleni mariè à Franchini Teresa 1885Mazzoleni

                                                            enfants dont

                                                                                 Franchini Carlo

                                                      c)  Maria Teresa Franchini née le1879 décédé 

                                                      d)  Teresa Franchini née le 23/09/1880+1965 Mazzoleni mariè à Francesco Franchini né le 23/01/1883 + 1955

                                                              enfants dont:

                                                                                     Franchini Primo né en 1909

    
                                                      e) Maria Franchini née le 17/11/1881 décédé

                                                      f) Giuseppe Battista Franchini né le 6/08/1883décédé     

                                                      g) Giovanni Giuseppe Franchini né le 26juillet 1885 Mazzoleni marié à Clara Perucchini 
                                                      h) Antonio Franchini né le 21 /07/1887 Mazzoleni +1940 à l'age de 63ans
                                                      i)   Giovanni Franchini   né le 21/04/ 1888 décédé

                                                      j)   Pietro Giovanni "Batèl" Franchini  né le 23/04/1889 Mazzoleni + 1974 à L'age de 85ans
                                                      k)  Pietro Francesco Franchini  né le  23/10/ 1890 marié à Capelli
                                                       l)     Tobia Giacomo Franchini né le 24juillet 1892  marié à Frosio Luigia née en 1897
                                                       m)    Severino Cesare Franchini  né le 04/09/1894Mazzoleni ça Soldato  marié à Santina Invernizzi née le 28/03/1899Mazzoleni + le 12/09/1992 à l'age de 93 ans fille de (
Invernizzi Natale Stefano Invernizziné le 25/12 /1862 marié à Milesi Maria Lucia né le 25/11/1865 Mazzoleni fille de Milesi Michele  né en 1830 marié à Perucchini Giovanna né en 1836

                                                                                                             22 10 06

                                                      photo:     article du journal de 1919    Les 7 frères de retour de la guerre et vivant  enfants de (Battista, Giovanni Batèl FRANCHINI  né le 6 avril  1851 ça soldato   Mazzoleni Piazzo +1929 mariè en 1877 avec Maria, Caterina CASSOTTI 1852+1919)

 8) Luigia, Maria FRANCHINI née le  mariè en le 7juillet 1854 mariè à  Francesco PERUCCHINI 1855-

 9) Pietro Dinasi FRANCHINI 1856-1953 exploitant forestier mariè avec Antonia MILESI  (la Bosca) née le 1853 Selino Basse +1916 enfants :=  4 garçons Franchini Antonio 1882 , Franchini Pierre 1889, Franchini Clement 1891,Franchini Jean 1894 et une fille Franchini Elia Rosa née le 23 /04/1880 à Mazzoleni et décédé à Mazzoleni

 

  H )Giovanni Franchini 27/08/1828  Mariè en 1850 à   Maria Personeni  née en 1821 Bedulita -

                  enfants  dont  :

                                              Giuseppe Franchini né en 1851 + 1904   mariè en 1875 à Franchini Maria  née en 1850 Cepino +1931

                                                  enfants dont :

                                                         Franchini Giovanni Francesco né en 1878 marié à Rosina Locatelli 1879

                                                                  enfants dont :

                                                                            Franchini Attilio né en 1908

                                  b) Franchini guiseppe né en 1882 ça morone Mazzoleni  mariè en 1908  avec Manini Santina née en 1884 fille de ( Manini Giovanni Marie né en 1851 +1911 marié à Frosio Eufrosina née en 1857 +1898)

                                                        enfants dont :

                                                                                  Franchini Anna née en 1911  Rizzolo marié à Personeni Bernardo

                                    c) Franchini Clemente né en 1887 ça Morone  +1976 à l'age de 89 ans    mariage en  1911 à Manini Caterina née en 1890   fille de  ( Manini Giovanni Marie né en 1851 +1911 marié à Frosio Eufrosina née en 1857 +1898)

  2) Antonio "Bosca" Franchini 1853-1924 marié en 1879 à Todeschini  Maria  Valsecca en1855

          enfants dont :

                          Franchini Giovanna née en 1891 ça Morone  mariè en 1911 à Belotti Francesco 1895+ 1963 fils de ( Belotti  Francesco né en 1838 marié en 1868 à Locatelli Caterina née en 1848 Locatello fils de Belotti  Bortolo né en 1804 marié en 1834 à Pelaratti Lucia née en 1814 à Rota fils de Belotti Pietro né en 1779 mariè en 1802 à Dolci Maria 1782 )

                                                                                        ______________________________________                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

 

                         Giovanni 1842 3        margiu.jpg             3-generations-bergame.jpg              14-03-05-09h56974349952franchini-pietro1856.jpg

                            -      Franchini Giovanni 1842                 -  Franchini Maria (Margïu)1844  -   Franchini Giovanni Battista 1851(Battel) - Franchini Pietro  (Dinasi)1856

                        -        Marié a Manzzinalli Giovanna        -          marié à Mazzoleni Francesco    -            marié a Cassotti Caterina    -     marié a Milesi Antonia  ( la Bosca)     

    dans ses bras un de ses fils   Franchini girolamo né à Pellio Intelvi    1887       

      

1                                                        2                                                      3                                                 4

   franchini an tonio Battiste 03 juin 1882 mazzoleni et son épouse Peruc  Pierre-et-Elisabeth-Vellevans.jpg   franchini clément 1891 et son épouse franchini maria clémentine 1896  portrait-pierre-et-claire.jpg

   1)    Franchini Antonio Battista  né le 02/05/1882 papier français pour l'italie militaire avec le nom et prenom Franchini Antonio  est né le 03   JUIN 1882  à Mazzoleni  décédé à Longwy france à son domicile le 18/09/1965 marié le 13/Janvier 1910 bergame  à Perucchini Maria Bambina  nèe  le 6/ 10/1891 à Brumano Bergamo  (cantinière )   + le 14/11/1989 à Mont Saint Martin France  de (( ( ses parents etaient aubergiste)   Perucchini joseph  né le   en 1844  de(( guiseppe né en 1810 marié à franchini agostina née  en 1810 ))        mariè  à rota bambina paolina née le 24 /08/1853 à Brumano bergamo de (( Rota Andrea et de Rota Opaline )
  Service militaire de antonio battiste numero de matricule   12278  soldat de 1°categorie dans le    5°régiment alpin battagliona valtellina qui etait composé de 12 bataillons=  "Morbegno", "Tirano", "Edolo", "Vestone", "Val d'Intelvi", "Valtellina", "Val Camonica", "Val Chiese", "Monte Spluga", "Stelvio", "Monte Adamello", "Monte Suello, environ 15 bataillons etaient encadrés par le regiment chaque bataillon forme un commando qui porte un nom de vallée (nom des vallées alpine Italienne ) mais ils n'avaient pas de division  il participe a la bataille Ortigara,  puis dans la montagne Valtellina de 1918 à 1919

   2)  Franchini Pierre né en 1889 mazzoleni  Bergame   Italie décédé en 1971  Doubs France  marié à Salvi Elisabeth née en 1892 Mazzoleni  Bergame   décédé en 1971  fille de Salvi  Battista et de Jaccazi Thérèse  à participer a la grande guerre :   décoré pour faits de guerre par la France   et une citation en Italie

  3)  Franchini Clement giov  né le 30/11/1891 à Mazzoleni   décédé en 1991 service militaie accomplit durant toute la durée de la grande guerre  en italie avec bravoure, et à participer a la bataille des Dardanelles,travailleur courageux métier bucheron  exploitant forestier et exploitant agricole  marié à Franchini Clémentine Marie née le 01/09/1896 à Mazzoleni

                                                                                                                                  1 jpgdardanelles medaille des dardanelles

   4) Franchini Jean né le 5 juillet 1894 à Mazzoleni (Italie)  décédé le 3 juin 1961 fils de( Pierre Franchini et de Antonia Milesi) marié le 15 octobre 1919 à Schiantarelli  Claire  née le 12 août 1899 à  Cepino Italie décédé le 3 novembre 1970 fille de jean Baptiste Schiantarelli et de Madalena Milesi  fille de  = (Mlesi Giovanni et de Antonia Quarenghi  )

 

Antonio Batiste né 02/05/1882   à Mazzoleni   marié à    PERUCCHINI Maria Bambina Née le 15 octobre 1891 - Brumano et décédé en France le 14novembre 1989   mandamento di Almeno  S  Salvatore  Circondario  di Bergamo ,    travaillait comme  ( Boscaîno )  bûcheron marchandde bois avec son père  FRANCHINI Pietro (Dinasi) né en 1856 Mazzoleni exploitan forestier, et ses trois frères,et plus tard Antonio Batiste prit le mètier de (marocco) carrier tailleur de pierres    père de = 8 enfants dont mon père Franchini mario le seul à etre né en Belgique  le 15/3/1925.   service militaire de antonio battiste numero de matricule   12278  soldat de 1°categorie classe 1882 dans le    5°régiment alpin battagliona le  basé à tirano province de cuneo lombardie   incorporé le  du 8 /10/1902      caserne Torelli   valtellina qui etait composé de+de 15 bataillons=  "Morbegno", "Tirano", "Edolo", "Vestone", "Val d'Intelvi", "Valtellina", "Val Camonica", "Val Chiese", "Monte Spluga", "Stelvio", "Monte Adamello", "Monte Suello,  les  bataillons etaient encadrés par le regiment chaque bataillon forme un commando qui porte un nom de vallée (nom des vallées alpine Italienne ) mais ils n'avaient pas de division  - 2nd AlpiniRegiment "Monterosa
   AlpiniBn "Brescia
   Alpini Bn "Morbegno" 
   Alpini Bn "Tirano"

   Un dimanche apres midi dans le chalet 1360          5° REGIMENT TIRANO   46 cp 48 cp 49 cpque significano le abbreviazioni “cp„ ed il 5° reggimento tirano at una relazione diretta con il reggimento monterosa di brescia  

Franchini Antonio  né  a servi dans  le  5° regiment basé à tirano province de cuneo lombardie      caserne Torelli   du 8 /10/1902   et combat   sur la montagne valtellina  .     - Le 5 ° regiment alpin    Battallion Valtelline   a combattu presque toute la grande guerre du 15 /05/1915  à 1919    Antonio Batiste est mobilisé   et combat   sur la montagne valtellina ,Antonio etait membre des anciens combattant de la ville de longwy ou il était porte drapeau  décoré de la croix du combattant et de la médaille commemorative,-La Croix du Combattant est remise lors d’une prise d’armes dans des conditions identiques à celle d’une croix de guerre.
La formule précédent la remise de l’insigne est : « Grade, nom, prénom, Nous vous décernons la Croix du Combattant de ….. ».                  et     la medaille commémorative  14-18     

                                                                                                                              Ccombarb eac93                                                    114 002

 

 

   

Fin de mes recherches sur la branche de ma famille  franchini  Pay ,d'une  origine ancienne  de Venise et qui s'est installer dans Bergame au XIV siècles  n'hésitez pas à me contacter pour toutes questions et ou si vous si vous avez des informations complémentaires

               mail =   g.franchini@outlook.fr

Calchera - Front fait partie de la municipalité de Rota d'Imagna, dans la province de Bergame, dans la région de Lombardie.Pour la municipalité de Rota d'Imagna appartiennent aussi les villages ou les lieux de Cabrignoli (1,15 km), Calchera (- km), Casabelli (1,71 km), Chignolo (2,07 km), avant (- km), Rota intérieur (0,67 km).Le nombre entre parenthèses après chaque village ou de la localité indique la distance entre elle et la ville de Rota d'Imagna.Le village ou le lieu de Calchera - Front monte à 690 mètres au dessus du niveau de la mer. une "calchera " = C 'est un four pour la production de chaux comme mortier utilisé pour le soudage de pierres de construction et le plâtrage des bâtiments.Il se compose d'une structure de pierres carré résistant à la chaleur, et construit près d'une route afin de faciliter le transport de calcaire et le bois.Après avoir allumé le four laisser chauffer, continuer à le nourrir avec du bois, pendant environ 6-8 jours, à un taux de 10 kg toutes les 3 minutes [citation nécessaire], dans le but d'obtenir environ 250 kg [citation nécessaire] calcaire étages .Une fois la température de 800 ° C - 1000 ° C, le calcaire (carbonate de calcium) perd le dioxyde de carbone se transforme en chaux vive (oxyde de calcium).La chaux vive est ensuite traité avec de l'eau, ce qui rend la chaux éteinte (hydroxyde de calcium), et hydraté jusqu'à atteindre une masse pâteuse appelée éteinte. Le mastic, mélangé avec du sable fin, forme le mortier.à Lecco 

 

 FRANCHINI  Veneto et  Cesena-Forli (Bertinoro) Emilia Romagna  descendant de Franchini  Ottavio  de (Verone) descendant de  Franchini franchino de  ( Venise ) , pays d'origine: Italie  Titre: noble antique chevalier Heaume  de gentilshommes de vieille noblesse  noble de race   qui était chevalier ou que le souverain avait revêtu de quelque charge importante dans les armées ou à la cour, timbrait son écu Heaume  d'un casque d'acier poli (en heraldisme arme Bon ( Baron) montrant cinq grilles en or  et  les bords  (de même que pour les barons)., et taré de 3/4 sur le casque un  simple tortil ou Bourrelet assorti au couleur des Lambrequins: = pour les barons/seigneurs et les chevaliers .  ( Le titre de transmissibles Chevalier "a été octroyée dans certaines régions soumises à l'Espagne (Lombardie, Sardaigne, Sicile) et de l'Autriche, à la fois directement (Lombardo-Veneto, Venezia Giulia et tridentine ) ou indirectement (Ducati de la vallée du Pô); il a également appartenu à des familles ultrogeniti intitulé du Piémont "(MISTRUZI de Freising, op. cit., p. 209). La couronne dechevalier héréditaire normale est cisaillé par quatre perles dont trois visibles.) Allemand et autrichien équivalent d'un chevalier héréditaire est une Ritter . Cette désignation est utilisé comme un titre de noblesse dans toutes les régions germanophones. Traditionnellement, il désigne le deuxième rang le plus bas dans la noblesse, debout au-dessus " Edler "(Noble) et en dessous de" Freiherr "(baron). Pour son association historique avec la guerre et la noblesse terrienne au Moyen Age, il peut être considéré à peu près égal aux titres de «Chevalier» ou «Baronet"    . chevalier de Malte et du Saint-Sépulcre de Jérusalem,deux ordres de chevalerie issus des croisades toujours actifs : l'ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem (le second étant l'ordre de Malte).  l'  Ordre de chevalerie  du Saint Sépulcre de jerusalem   ,    classe:chevalier   grand officier, avec un trophée pendant à un ruban noir sortant des flancs de l'écu     Manteau des bras et de la crête de famille Franchini (Cesena - Forlì) Famille ancienne et très noble originaire de vénise , qui a pris  résidence  a  Vérone avec le  Titre: Noble ISR  , Dans la pratique, le rang de nobile avait existé pendant des siècles, utilisé pour désigner soit nobles titrés (baron, compter) ou les plus jeunes fils ( cadets ) d'un noble intitulé. A cet égard, il convient de noter qu'en 1800 beaucoup de signori(seigneurs du manoir) en Sicile et vassaux du Piémont ont été reconnus comme barons, alors qu'autrefois ils auraient été simple nobili .

Nobile ou Nobile Uomo est un titre italien de noblesse en équivalence générale à un baron . Cependant, contrairement à un baron, dont les pouvoirs sont concentrés à un endroit très précis, attaché au titre sous la forme d'un siège ( à savoir le baron de (x) - une certaine ville, par exemple), un nobile peut avoir des droits politiques sur un lieu plus générale, dire toute une région de l' Italie , sans la nécessité d'établir un siège spécifique dont ses pouvoirs sont spécifiquement accordés. Alors qu'un baron peut être considéré comme ayant plus de puissance qu'un nobile sur un territoire spécifique, un nobile a l'avantage des droits plus généraux sur une plus grande locale. Par conséquent, un baron peut être tout puissant au sein de son propre domaine, mais n'a pas de droits politiques partout ailleurs dans la région et aucun droit assuré sur toute propriété future, il peut acheter, tandis qu'un nobile a moins de droits dans un seul territoire donné, mais la flexibilité d'avoir rang noble honoré partout et sur tous les biens appartenant à l'intérieur d'une région donnée. Par conséquent, le titre de nobile était souhaitable, et parfois spécifiquement recherché, pour sa polyvalence.Comme les autres titres de noblesse, comme baron ou comte, nobile est également utilisé immédiatement avant le nom de famille, le plus souvent sous la forme abrégée: Nob. ou NU.Nobile est dérivé du nobilis latine, ce qui signifie honorable. Le titre est aussi généralement utilisé pour définir toute personne appartenant à la classe de noblesse.Les autres équivalents européens de nobile sont les " baronnet " en Angleterre et, dans une certaine mesure , le titre autrichien et du Sud allemand " Edler von ".La couronne héraldique d'un nobile est une couronne ornée de pierres précieuses d'or surmonté de cinq perles visibles, soutenue par les tiges ou mettre directement sur la jante. Le bouclier d'un nobile est surmonté d'une barre d'argent ¾ vue de côté et surmonté de la couronne. Une personne ayant le droit de porter une couronne affiche habituellement dans leurs armoiries au-dessus du bouclier.

 

L’ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem est un ordre religieux créé par Godefroy de Bouillon après la prise de Jérusalem en 1099. Constitué de chanoines, cet ordre a pour fonction la protection du Saint-Sépulcre mais aussi la vie liturgique du sanctuaire. Avec l'extension des conquêtes en Terre sainte, l'ordre se développe en étendant sa mission de protection des lieux saints sur l'ensemble du Royaume franc de Jérusalem.Avec la perte des États latins d'Orient, l'ordre se replie sur l'Europe. En 1489, Innocent VIII décide la suppression de l'ordre canonial et son incorporation à l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

                           1    Orde van het heilig graf basis      2   Coat of arms of the sovereign military order of malta variant      3  Ga ordre du saint sa pulcre

  1)  L’ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem         2)    l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.    3)   l’ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem est une association de fidèles catholiques réorganisée en 1847 et reconnue par le Saint-Siège.

BAILLI  : est un Chevalier de l’ordre de Malte, revêtu d’une dignité qui le mettait au-dessus des commandeurs et qui lui donnait le privilège de porter la grand-croix. 
 Agent du roi à la tête d'un Baillage , magistrat dans de nombreux pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, etc.)  

Chevaliers de justice, parmi lesquels est choisi le grand maître de l'ordre
- Bailli grand-croix (distinction honorifique)
- Grand-croix
- Commandeurs (distinction honorifique)
- Chevaliers

 

je recherche tous renseignements sur la famille Franchini qui jadis se sont déplacés  de Rota D'Imagna vers Barzana Bergame et  Lecco Lugano Côme a u  X Vsiècle

contact : g.franchini@outlook.fr

 

un remerciement pour l'aide à mes recherches aux   3   illustres historiens =   Monsieur Aldo Bontagnoli (guide alpin et informaticien de  Massagno et Monsieur Ottavio LURATI (Professeur de la langue italienne à l’Université de Bâle, spécialiste des noms de famille du Tessin, voici pour l'historique "Franchini " un extrait de son livre "Perché ci chiamiano  cosi?" 

 et également Remerciement a l'historien local pour toute la Valle D'Imagna  Monsieur Robert Louis  Invernizzi ; adresse:Robert Invernizzi Via Castello,  71 01030 Canepina (VT) Italia originaire    d'une ancienne  Famille de  Valle d'Imagna


 

 

 

173 votes. Moyenne 4.95 sur 5.

Commentaires (5)

1. Franchini Nicolas 01/05/2016

Merci pour ces recherches très bien renseignées.

Toujours passionnant de savoir d'où l'on vient ;-)

2. Micheletti 11/06/2012

(Re)Bonjour,
J'ai sans doute fait une mauvaise manip suite à la saisie du code de reconnaissance ci-après
Je ne suis pas sûr de la prise en compte de mon 1° message.
-Mon Nom figure dans les archives paroissiales du village de Telve situé dans le Trentin vallée de la Valsugana.Famille implantée depuis 1783.
Si quelques autres Infos ou Moyens de poursuivre mes recherches m'étaient adressés; je vous en serais bien reconnaissant ...dans l'attente.
[Mon Père Emilio Micheletti est né en 1900 à Bludenz en Autriche avec retour à Telve vers 7ans (à la Perte accidentelle de mon Grand-Père)

3. Bonzi Yves 17/05/2012

Bravo pour votre travail, trés enrichissant de connaitre un peu mieux l'histoire de ses origines.
Je suis moi meme issu de la famille Milesi et Bonzi de San Giovanni Bianco.

4. ZAMBELLI PHILIPPE 09/03/2012

Bonjour,
Je retrouve moi aussi beaucoup de noms dans cette lecture ! Je suis originaire de Sérina du côté ZAMBELLI et de Almenno san salvatore du côté ROTA (ma grand-mère paternelle). Je suis vraiment intéressé par tout élément qui pourrait me faire avancer dans ma généalogie ! N'hésitez pas à me contacter ! mon mail: philippe.zambelli@wanadoo.fr
MERCI !

5. BROHON Marie-Thérèse 01/03/2012

Je retrouve dans ces noms beaucoup liés à ma famille maternelle.
Mon grand père Innocent MAZZOLENI né à San Omobono et ma grand mère née SALVI Maria de Rota Imagna. J'ai l'arbre généalogique de la famille de mon grand père depuis 17..
Si cela vous intéresse. Cordialement

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×